fr | en
Groupe de Recherche ANgevin en Économie et Management

Séparés par des virgules

Dans le contexte de transition sociétale actuel, comment les organisations peuvent-elles (co)construire des pratiques innovantes?

INPRO

Innovations et Nouvelles PRatiques des Organisations

 

Description

Dans le contexte de transition sociétal actuel, comment les organisations peuvent-elles (co)construire des pratiques innovantes? Le projet INPRO, associant 15 chercheurs en management des laboratoires GRANEM (Université d'Angers) et (Le Mans Université) a pour objet de construire un espace d'échange et d'impulser des enquêtes sur ce sujet.

En réaction aux crises que nos sociétés rencontrent, territoires et acteurs économiques s’engagent en effet dans des démarches pour renouveler leurs pratiques. Ainsi, la Commission Européenne vient de proposer, dans European green deal, des mesures pour faire de l’Europe le premier continent climatiquement neutre en 2050. Comme le souligne l’Observatoire de la transition environnementale (FNEGE, 2020), cette évolution sociétale va profondément modifier nos façons de nous loger, nous nourrir, travailler, nous déplacer, et conduire les entreprises à transformer leur raison d’être, leur organisation. La crise sanitaire actuelle renforce encore ce questionnement. En effet, toute crise est « le moment décisif, dans l’évolution d’un processus incertain, qui permet le diagnostic » (Morin, 1976, p. 149).

Dans ce contexte, INPRO a pour objet de comprendre comment coconstruire et réinventer des pratiques plus responsables, en approfondissant deux sujets.
     ► Comment mobiliser l'intelligence collective des parties prenantes pour identifier, développer et mettre en œuvre des pratiques innovantes ayant un impact sociétal ?
     ► Quelles sont les stratégies de réponse pour modifier les comportements des consommateurs vers des régimes alimentaires alternatifs et une limitation du gaspillage alimentaire ?

Plus largement, ce projet s’inscrit dans le réseau CODYNAMICS (Collectif de recherche sur les DYNAmiques de transforMation et Innovations CollaborativeS), réunissant 7 laboratoires partenaires. Ces projets sont cofinancés par la Région Pays de la Loire, et les Universités d’Angers et du Mans et coordonnés par Eric Bidet (Le Mans Université) et Frédérique Chédotel (IAE Angers).

 

L’équipe organisatrice

Porteurs du projet
Pr. Frédérique CHÉDOTEL (GRANEM - IAE Angers, Université d'Angers)
Pr. Eric Bidet, (ARGUMANS - Le Mans Université)

 

Financements

2020

Sur appel à projet de la ComUE expérimentale UA-LMU :

  • Université d'Angers
  • Le Mans Université
Scroll