fr | en
Groupe de Recherche ANgevin en Économie et Management

Séparés par des virgules

Soutenance de Nour Khairallah

 

14h00 | En visioconférence

Sujet : A multi-stakeholder’s perspective of managerial risk-taking in French listed SMEs: three empirical essays

Directeurs de thèse : Monsieur Ramzi BEN KRAIEM, Madame Catherine DEFFAINS-CRAPSKY

 

RÉSUMÉ

Les petites et moyennes entreprises (PME) qui jouent un rôle central reconnu dans le développement économique ont fait l'objet d'une attention croissante de la part des chercheurs au cours des dernières années. Ces travaux se sont notamment intéressés à la thématique de la prise de risque des dirigeants, en se concentrant sur les raisons et les conséquences de ce comportement, du point de vue de l’entreprise et du dirigeant. Au regard du caractère particulier des PME, notre thèse vise à élargir ces travaux, en prenant en compte les perceptions d’autres parties prenantes vis-à-vis de la prise de risque des dirigeants pendant et après la crise financière de 2008.  Nos trois analyses empiriques s’appuient sur un échantillon de PME cotées en France et concentrent ainsi leur attention sur trois parties prenantes majeures: les actionnaires, les banques et les employés. Le premier article montre que la dette n'est pas considérée comme un mécanisme disciplinaire puisqu'elle favorise la prise de risque des dirigeants. Le deuxième article révèle que les problèmes d'asymétrie d'information avec les banques, induits par la prise de risque des dirigeants, sont atténués par la qualité des rapports financiers de l'entreprise. Le troisième article démontre que, étant donné que leur comportement risqué accroît la probabilité de faillite de l’entreprise, les dirigeants indemnisent leurs employés pour les pertes de capital humain attendues. Enfin de manière générale, cette thèse souligne l’importance de la prise de risque des dirigeants de PME, notamment vis-à-vis des parties prenantes.

 

Avis de soutenance

En raison des circonstances sanitaires actuelles,
cette soutenance de thèse est organisée en visioconférence TOTALE

Scroll