fr | en
Groupe de Recherche ANgevin en Économie et Management

Séparés par des virgules

Monsieur Arnaud HERAULTcandidat au diplôme de Doctorat de l'Université d'Angers,est autorisé à soutenir publiquement sa thèse
le 25 mai 2020 de 14h à 17h
par visioconférence, sur le sujet suivant :

Intégration et ségrégation des immigrés sur le marché du travail

Directrice de thèse : Professeure Eva MORENO-GALBIS
Co-directreur de thèse : Professeur François-Charles WOLFF


Composition du jury

Monsieur CHOJNICKI Xavier, Professeur des Universités,Université de Lille, Examinateur
Madame CHORT Isabelle, Professeur des Universités, Université de Pau et des Pays de l'Adour, Rapporteur
Monsieur MOIZEAU Fabien, Professeur des Universités, Université de Rennes 1, Examinateur
Madame MORENO-GALBIS Eva, Professeur des Universités, Université d’Aix-Marseille, Directrice de thèse
Madame PETIT Pascale, Maître de Conférences HDR, Université Gustave Eiffel, Rapporteur
Monsieur TRITAH Ahmed, Maître de Conférences HDR, Université du Mans, Membre invité
Monsieur WOLFF François-Charles, Professeur des Universités, Université de Nantes, Directeur de thèse

 

Résumé de la thèse

Les questionnements liés à l’intégration des immigrés dans les pays d’accueil se positionnent dans un contexte international caractérisé par une augmentation des flux de population au cours de ces dernières décennies. Les mécanismes identifiés déterminants l’intégration des immigrés sur le marché du travail dépendent à la fois des caractéristiques individuelles, sociales mais également économiques. A partir de ce constat, nous analysons dans cette thèse le rôle des relations sociales comme déterminant influençant à la fois l’intégration des immigrés sur le marché du travail ainsi que l’inadéquation professionnelle des immigrés. Concernant le rôle des réseaux sociaux comme moyen de recherche d’emploi, nous analysons, à partir de données françaises, la relation entre l’effet réseau et le cycle économique. Nos résultats montrent que l’effet réseau est contracyclique. La mobilisation des intermédiaires pour trouver un emploi est plus forte en période de récession économique qu’en période de croissance économique. Nous prolongeons notre analyse en étudiant la relation entre l’inadéquation professionnelle et l’effet réseau. Au-delà des caractéristiques individuelles pouvant contribuer à expliquer la probabilité d’être en situation de sur/sous-éducation, nous faisons l’hypothèse que trouver un emploi grâce à un intermédiaire influence l’appariement éducationnel entre les immigrés et les emplois occupés. Nous observons un effet ambigu entre le rôle des intermédiaires et l’inadéquation professionnelle selon l’origine des immigrés.

Avis de soutenance

Scroll