Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

Groupe de recherche angevin en économie et management

Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    Electronic identification (eID) services

    TENDER n° J04/20/2007 for "Study on the Methodology for conducting a survey on needs and requirements on future electronic identification (eID) services

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

      Responsable Caroline MILTGEN

      Contrat avec la Commission Européenne

      L’objectif est de comprendre les besoins et attentes des jeunes consommateurs européens concernant les services d’identification électronique afin d’informer les instances communautaires et d’adapter si nécessaire la réglementation.

      Il s’agit d’identifier :

      - La perception des risques posés par l’utilisation de ces services

      - Leur niveau d’acceptation de ces risques

      - Leur motivation et intention d’utiliser ce type de services

      Rapport final et officiel Contrat de Recherche Commission Européenne EC JRC Contract IPTS n° 150876-2007 F1ED-FR

      Lusoli W. et Miltgen C. (2009), Young people and emerging digital services : an exploratory surveys on motivations, perceptions and acceptance of risks, JRC Scientific and Technical Reports EUR 23765 EN, W. Lusoli, R. Compañó & I. Maghiros (Eds.), Sevilla : EC JRC IPTS rapport final

      Résumé Parmi les facteurs susceptibles d’influencer l’environnement numérique actuel, il en est un qui s’avère d’autant plus intéressant à étudier qu’il l’a peu été jusqu’ici : l’opinion des citoyens européens et notamment de la génération qui a grandit avec ces technologies numériques. Le sondage qui a été menée dans le cadre de ce contrat de recherche visait à mieux comprendre les besoins et les attentes des jeunes citoyens européens en matière d’identité et d’identification numériques. Les résultats de l’étude ont permis de mettre en exergue les facteurs de motivations et les freins à l’utilisation de services numériques basés sur des techniques d’identification électronique. Le rapport final détaille ces résultats et aboutit à l’élaboration d’un cadre conceptuel théorique identifiant les antécédents à l’adoption de ce type de services. Des conclusions intéressantes tant d’un point de vue pratique qu’en termes de politique publique émergent de ces analyses.

      voir sur le site de la communauté européenne

      Ecouter le témoignage de Caroline MILTGEN recueilli par Elise Cannuel Eur@dionantes