fr | en
Groupe de Recherche ANgevin en Économie et Management

Séparés par des virgules

Mutations Stratégiques, Risques et Soutenabilité Financière

Cet axe de recherche se focalise sur les adaptations des structures de marchés financiers au sens large engendrées par l’adoption de l’agenda des Nations Unies sur le développement durable en septembre 2015. Il concerne tout particulièrement les initiatives de politiques publiques concernant le développement soutenable et l’environnement de taux d’intérêt bas, voir négatif, qui ont impacté à la fois la gouvernance et le financement de l’économie. Ainsi, des stratégies nationales (loi PACTE) et supra nationales (Pacte Vert Européen) ont stimulé les entreprises, les institutions financières et les investisseurs institutionnels pour construire leur crédibilité de créateurs de richesse à long terme. Sous cette pression implicite liée aux risques inhérents à une stratégie de développement soutenable (risque climatique, risque ESG, risque de liquidité, risque de défaut, risque réglementaire), le marché a rapidement adopté des instruments financiers innovants (dettes vertes et à impact, mini-obligations, produits d’épargne retraite), entrainant une transformation des comportements des investisseurs et des intermédiaires financiers, conjuguée à de nouvelles pratiques financières (capitaux d’amorçage, Initial Coin Offering-ICO). Un tel changement de paradigme comporte des enjeux en termes de stabilité financière, de réglementation, ainsi que de normes volontaires (IFRS, développement des indicateurs de performance et de système de notation ESG) et de repositionnement de l’Etat-actionnaire par des mesures de mutations stratégiques des structures industrielles et des institutions.

Scroll