Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Groupe de recherche angevin en économie et management

Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Photos de la soutenance de thèse de Sourou MEATCHI

    Photos de la soutenance de thèse de Sourou MEATCHI

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Nouvelle galerie de photos

    Soutenance de thèse de Sourou MEATCHI

    Le 1 juillet 2019

    Monsieur Sourou MEATCHI

    candidat au diplôme de Doctorat de l'Université d'Angers,
    est autorisé à soutenir publiquement sa thèse

    le 01/07/2019 à 09h30
    Faculté de droit, d’économie et de gestion
    Salle du Conseil
    13, allée François Mitterrand
    BP 13633
    49036 ANGERS Cedex 01

    sur le sujet suivant :

    La tarification par le revenue management : de la mesure de l’injustice perçue à la validation d’un modèle de « Fairness Based Pricing »

     

    Directeur de thèse

    Madame Sandra CAMUS

    Composition du jury :

    Monsieur Laurent BERTRANDIAS, Professeur Toulouse Business School, Rapporteur

    Madame Sandra CAMUS, Professeur des Universités Université d’Angers, Directeur de thèse

    Madame Patricia COUTELLE-BRILLET, Professeur des Universités Université de Tours, Rapporteur

    Monsieur Alan FYALL, Professeur University of Central Florida, USA, Examinateur

    Monsieur Patrick LEGOHEREL, Maître de Conférences HDR Université d’Angers, Examinateur

    Madame Emmanuelle LE NAGARD-ASSAYANG, Professeur  ESSEC Business School, Examinateur

    Monsieur Jean-François TRINQUECOSTE, Professeur des Universités Université de Bordeaux, Examinateur

     

     Résumé

    Développée par les compagnies aériennes à la fin des années 1970, la tarification par le revenue management (TRM) s’est vite répandue dans d’autres secteurs tels que les transports ferroviaires, l’hôtellerie et les services en général. Avec le développement de l’intelligence artificielle, tout laisse à penser que la TRM se généralisera au sein des entreprises disposant des actifs périssables et soumises à une demande erratique. Cependant, en dépit de son intérêt économique, la TRM fait l’objet d’un jugement mitigé de la part des consommateurs. Certains la considèrent comme équitable alors que d’autres la trouvent injuste. Réserver une chambre d’hôtel longtemps à l’avance n’est plus une condition essentielle pour obtenir un prix avantageux. De même, attendre les dernières minutes pour acheter ne garantit pas l’obtention d’un prix intéressant. Face à ce dilemme, le consommateur se trouve dans une perplexité qui peut le conduire à percevoir de l’injustice à l’égard de la TRM.  Le but de cette thèse est double. D’une part, il s’agit de valider un instrument de mesure de l’injustice perçue à l’égard de la TRM. D’autre part, cette recherche doctorale vise à tester des leviers d’actions susceptibles de contribuer à réduire les réactions négatives des consommateurs à l’égard de la TRM et ainsi, favoriser le consentement à payer (CAP). Six études qualitatives et trois échantillons quantitatifs (N1=343, N2=325, N3=490) ont permis de mesurer l’injustice perçue et de valider un modèle de fairness based pricing (FBP) ou tarification fondée sur la justice. Testé avec l’algorithme PLS-PM (partial least squares path modeling), ce modèle montre que le respect l’équité et de la transparence permet de réduire l’injustice perçue et de prédire le CAP dans le contexte de la TRM. Les résultats de cette thèse devraient aider les entreprises à améliorer leur pratique de la TRM en adoptant des modèles basés sur les principes de la justice.