Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Groupe de recherche angevin en économie et management

Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Damien NOUVEL

    Damien NOUVEL

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Soutenance de thèse de Monsieur Damien NOUVEL

    14h00 | Faculté de droit, d'économie et de gestion | AMPHI IVOIRE | 13, allée François Mitterrand | ANGERS

    Le 10 janvier 2019

    Sujet : Cultural and Creative Clusters in the Spatiotemporal Continuum: An Evolutionary Perspective Dubai Art and Design Districts as a Case Study

    Directeur de thèse : Monsieur Dominique SAGOT-DUVAUROUX

    RÉSUMÉ

    D’un village côtier du désert à une ville globale en seulement quelques décennies, et cela grâce à un mélange de politiques utopistes néolibérales favorisant les développements économiques et urbains superlatifs, Dubaï doit/devrait encore rivaliser pour son positionnement culturel régional courant les années 2000. À cette époque-là, les activités culturelles et artistiques, fortement liées et nourries par une installation culturelle institutionnelle fertile dans la ville voisine de Charjah, étaient déjà en plein essor à Dubaï. En 2006/2007 Les entreprises créatives et artistiques (galeries d'art et de design) ont connu une accélération soudaine menant à l'émergence de plusieurs quartiers artistiques et créatifs, dont certaines résultent d'initiatives top-down menées par le gouvernement. Les dynamiques d’agglomération des entreprises d'art et de culture à Dubaï ne sont pas seulement ancrées dans les dynamiques néo-classiques du district Marshallien mais bénéficient également de forces institutionnelles, commerciales et personnelles à multiples facettes qui s'inscrivent dans les théories des clusters Porteriens et post-Porteriens. Voir l'émergence de ces districts au travers d’événements historiques appelle des concepts évolutionnistes tels que la dépendance du sentier, la coévolution et l'auto-renforcement. Enfin, les réseaux multi-scalaires qui conduisent à une telle évolution imposent de considérer la complexité de ces réseaux et le rôle des agents dans la formation de l'image globale. En nous référant aux concepts de la complexité et de la géographie économique évolutionniste, nous introduisons un cadre d’analyse qui étudie l'émergence de clusters créatives dans un deuxième temps. Compte tenu du contexte historique particulier de notre cas d’étude, nous rechercherons ensuite des indices et des exemples issus qui représentent les principaux facteurs de changement pour l'émergence et l'évolution des districts d’art et de design.