Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Groupe de recherche angevin en économie et management

Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Allan MAIGNANT

    Allan MAIGNANT

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Soutenance de thèse de Allan MAIGNANT

    Le 18 décembre 2017

    Monsieur Allan MAIGNANT

    candidat au diplôme de Doctorat de l'Université d'Angers,
    est autorisé à soutenir publiquement sa thèse

    le 18/12/2017 à 14h00
    Faculté de droit, d’économie et de gestion
    Amphi Lagon
    13, allée François Mitterrand
    BP 13633
    49036 ANGERS Cedex 01

    sur le sujet suivant :

    La construction des réseaux d'entreprises : une contribution par les oppositions paradoxales. Le cas d'un réseau d'entreprises horticoles de la région angevine

    Directeur de thèse : Monsieur Hadj NEKKA Maitre de conférences - HDR, Université d’Angers

    Composition du jury :

    Rapporteurs :    

    Boualem ALIOUAT Professeur des Universités, Université de Nice Sophia Antipolis
    Christophe ASSENS Professeur des Universités, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

    Examinateurs:  

    Luc AUDEBRAND Professeur adjoint, Université Laval - Ville de Québec, Canada
    Isabelle LEROUX-RIGAMONTI Maitre de conférences, Université d’Angers
    Damien ROUSSELIERE Professeur des Universités, AgroCampus Ouest Angers

    Invité :    

    Christophe THIBAULT    Président de Végésupply SAS, Président de Fleuron d’Anjou
     

    Résumé:

    Les réseaux d’entreprises sont des formes organisationnelles conduisant à un certain nombre d’avantages pour les entreprises qui en sont membres. Pour ces dernières, cette forme organisationnelle présente l’intérêt de ne pas supprimer leur autonomie ni leur indépendance, tout en bénéficiant des avantages liés aux rapprochements inter-organisationnels. De par cette particularité, les réseaux comprennent ainsi deux niveaux organisationnels distincts mais indissociables : le niveau organisationnel des entreprises membres et le niveau organisationnel du réseau. Avant de bénéficier des avantages auxquels conduit l’organisation en réseau, il est nécessaire qu’il soit construit par les organisations qui en sont à l’origine. Dans le temps, la construction du réseau conduit à un certain renforcement de son degré de néguentropie, se traduisant par une complexification sur le long-terme. Cette complexification s’opère tout en conservant l’autonomie et l’indépendance des organisations qui en sont membres. Peu de recherches se sont intéressées à cette question de la construction des réseaux. Cette thèse propose d’y répondre un utilisant l’approche par les oppositions paradoxales (approche par les paradoxes et approche par les dialectiques), qui permet de prendre en considération l’indissociabilité du double niveau organisationnel des réseaux. Par le biais d’une étude de cas appliquée à un réseau d’entreprises dans le secteur horticole de la région angevine, nous cherchons à identifier comment les objectifs de chacun des deux niveaux organisationnels contribuent à la construction du réseau en question et au renforcement de son degré de néguentropie.

    POUR INFORMATION

    • Contact

    Marie-Christine PASSIGNAT |
    Secrétariat GRANEM (marie-christine.passignat @ univ-angers.fr)
    Tél. : 02 41 96 21 06/45
    Service recherche
    Faculté de droit, d’économie et gestion

     

    • Pour se rendre à la thèse

    Faculté de droit, d'économie et de gestion de l’Université d’Angers
    Campus St Serge
    13 allée F. Mitterrand à Angers

    Tél : 02 41 96 21 35

    Tramway ligne A - Arrêt : Saint-Serge Université

    à 8 minutes de la gare

    ou

    Ligne de bus : 3 | 7 | 9  Arrêt : St Serge-Université/Mitterrand

    Coordonnées GPS : 47.4792087,-0.551139

    plan

    Accès au parking de la Faculté : direction  Avenue des Droits de l'Homme