Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

Groupe de recherche angevin en économie et management

Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    Soutenance de thèse de Monsieur Marc KOUZEZ

    Soutenance de thèse de Monsieur Marc KOUZEZ

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Soutenance de thèse de Monsieur Marc KOUZEZ

    Le 10 décembre 2015

    Monsieur Marc KOUZEZ
    candidat au diplôme de Doctorat de l'Université d'Angers,
    a soutenu et a obtenu la mention très honorable


    le 10/12/2015 à 14h00
    Faculté de droit, d’économie et de gestion
    Salle du Conseil
    13, allée François Mitterrand
    BP 13633
    49036 ANGERS Cedex 01


    sur le sujet suivant :


    L’impact de la règlementation, de l’information et du risque de crédit
    sur la performance bancaire : le cas du marché Jordanien


    Directeur de thèse : Monsieur Bruno SÉJOURNÉ


    Composition du jury :


    Monsieur Moujib BAHRI, Professeur des Universités Université TELUQ| MONTRÉAL, Co-directeur de thèse et Examinateur
    Monsieur Michel BOUTILLIER, Professeur des Universités Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, Examinateur
    Monsieur Guido HÜLSMANN, Professeur des Universités Université d’Angers, Examinateur
    Madame Esther JEFFERS, Maître de Conférences HDR Université de Paris 8, Rapporteur
    Madame Anne LAVIGNE, Professeur des Universités Université d’Orléans, Rapporteur
    Monsieur Bruno SÉJOURNÉ, Maître de Conférences Université d’Angers, Directeur de thèse et Examinateur


    Cette thèse a pour objet d’analyser la performance des établissements bancaires jordaniens durant la crise mondiale amorcée en 2007-2008. Sous ce thème, nous abordons les questions de la réglementation du système bancaire, de l’asymétrie d'information et du risque de crédit. Une attention particulière est portée à l’analyse de la réglementation issue des différents accords de Bâle, qui a servi de modèle à la régulation du système bancaire jordanien. En effet, non seulement la philosophie de la réglementation bancaire a évolué depuis le premier accord en 1988, mais de plus il existe des interactions entre les dispositifs réglementaires et les problèmes liés à l’information et à la gestion du risque de crédit. A la suite de l'analyse de ces trois facteurs, nous nous tournons vers leur prise en compte dans l'évaluation de la performance bancaire. Nous concentrons notre étude sur la Jordanie, pays dans lequel la structure du marché bancaire a profondément été bouleversée ces dernières années par l’ouverture du marché aux investisseurs internationaux, par l’évolution des normes prudentielles et par les conséquences économiques de la crise financière internationale. Une estimation quantitative du risque de crédit et de la performance est menée, en ayant recours à des méthodes statistiques et économétriques. Les résultats montrent que la dégradation de la performance des banques jordaniennes à partir de 2008 n’est pas due principalement à la réglementation stricte imposée par la banque centrale, mais plutôt à l’autorégulation, caractérisée par un excès de prudence des banques dans leur offre de crédits,  particulièrement après avoir connu une période de forte concurrence.