Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

Groupe de recherche angevin en économie et management

Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    KURTALIQI Fidan

    KURTALIQI Fidan

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Résumé du projet de thèse


    Problématique : Dans quelle mesure les objets connectés peuvent influencer le comportement du consommateur dans son expérience de magasinage ? Le cas de la grande distribution alimentaire.


    L’internet des objets vient peu à peu bouleverser le monde dans lequel nous vivons. L’évolution de la technologie rend possible le développement de nouveaux objets offrant plus de possibilités à l’homme. Les objets connectés ont la particularité de pouvoir interagir entre eux, sans l’intervention de l’homme.

    Ces interactions sont possibles grâce à l’émergence de nouvelles technologies comme le RFID (Radio Frequency Identification), le NFC (Near Field Communication), le i-beacon, etc. De nos jours, le fameux objet connecté utilisé par l’homme est le smartphone. Celui-ci a également la faculté d’interagir avec d’autres objets utilisant les technologies que nous venons de citer et c’est précisément ce qui nous intéresse.

    Notre objet d’étude s’inscrit dans un cadre unique qui est celui de la grande distribution alimentaire. Nous voulons mesurer l’impact des interconnexions entre le smartphone et les autres technologies sur le comportement du consommateur et ce dans le point de vente uniquement. Le premier questionnement vise à savoir si le consommateur est prêt dans un premier temps à accepter ces objets connectés dans un environnement qui est celui de la grande distribution alimentaire. Quel est le consommateur type qui utilise ces outils ? Quel est son niveau d’expertise sur les objets connectés ?

    Il vise également à savoir quels son les outils qui peuvent influencer davantage son comportement (le NFC, le i-beacon, le RFID, etc.) mais aussi quel comportement va-t-il adopter face à ces objets (utilisation, rejet, désintérêt) et l’action que cela va déclencher (regard du produit, manipulation, achat). Enfin, par ce questionnement nous voulons aussi savoir quel type de donnée peut être diffusée pour communiquer avec le consommateur (informations produit, prix, promotions, etc.)

    La deuxième partie du questionnement cherche à savoir si au delà de l’influence sur le comportement, il y a un impact sur son expérience de magasinage. Nous voulons savoir si ces objets lui ont fait vivre une expérience d’achat positive ou négative ? Si ceux-ci peuvent avoir un effet sur la fidélisation du client ? Nous ferons par conséquent intervenir le concept de marketing expérientiel.

    C.V.

    Adresse mail (fidan.kurtaliqi @ gmail.com)